LES CINQ PHILOSOPHIES en FENG SHUI

5 philosophies du Feng Shui

Dans les temps anciens, lorsque l’homme était plus étroitement lié à l’environnement, les maîtres Feng Shui étaient de vrais érudits. Ils allaient de village en village avec leur sac vert rempli de connaissances, de secrets et d’outils feng shui.

Ils aidaient les gens en échange d’un abri et de nourriture. Leur tâche n’était pas facile, car les gens avaient de nombreux problèmes différents, ils devaient donc être hautement qualifiés.

Leur « sac de connaissances » était rempli de ce que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de connaissances en feng shui et ils possédaient également plus de compétences secrètes à l’intérieur. À cette époque, le feng shui était une science holistique relative au bien-être d’une personne. Aujourd’hui, nous sommes extrêmement chanceux d’avoir notre Grand Maître Chan Kun Wah qui partage cette connaissance avec nous. Il nous enseigne les 5 philosophies différentes qui faisaient autrefois partie de chaque répertoire de maître Feng shui qualifié.

Le « Ng Sot » ou les 5 philosophies :

Donc, nous n’étudions plus seulement le feng shui, car nous apprenons le « Ng Sot » : les 5 philosophies :

  1. Montagne : Tout d’abord, nous devons connaître et reconnaître la FORME. Par exemple, pour comprendre la forme d’un corps ou d’un bâtiment.
  2. Docteur. Nous devons être un « médecin », savoir comment équilibrer un corps avec des médicaments appropriés. Notre compétence en tant que médecin est de corriger le feng shui d’une maison, d’une famille ou même d’un village ou d’une ville.
  3. Ming / Horoscope. Pour pouvoir aider les gens, nous devons bien comprendre l’astrologie chinoise.
  4. Soen / Lecture du visage et du corps. Ensuite, nous devons comprendre la chance, la santé, le caractère d’une personne en fonction de son visage et de son corps. Si nous connaissons cela, nous pouvons voir l’aura des gens et comprendre leur énergie.
  5. Pok / I Ching. Enfin, pour être vraiment habile en tant que maître holistique du feng shui, nous devons comprendre et utiliser le I Ching

Beaucoup de nos consultants Feng Shui sont hautement qualifiés sur certains ou tous ces sujets spécifiques.

Feng Shui « Chue Style »


C’est l’un des styles de Feng Shui les plus avancés et les plus précis pratiqués aujourd’hui. Les pratiquants viennent du monde entier pour étudier cette connaissance authentique avec l’un des plus grands maîtres du monde, le Grand Maître Chan Kun Wah. C’est notre plaisir et notre fierté d’être membres de la Fondation « Chue », qui est un organisme de recherche qui se consacre à la promotion du Feng Shui « Chue style » et à la réalisation de recherches connexes. Notre objectif est d’aider les gens avec nos connaissances et de développer le Feng Shui authentique dans notre société moderne.

Astuce Feng Shui


Le printemps est associé à la montée du chi. Assurez-vous que votre propriété n’est pas bloquée au nord-est, à l’est ou au sud-est. Il n’est pas conseillé d’avoir de grands arbres à l’est ou au sud-est de votre propriété.
Extrait de la Newsletter de Maša Zorn – Traduction Laurence Labadié

Le printemps et la puissance du chiffre 3

la puissance chiffre 3 printemps

Le printemps et la puissance du chiffre 3

Dans le feng shui « Chue Style », nous apprécions la puissance du chiffre trois. 3 est une combinaison puissante lorsque nous savons comment l’utiliser correctement. La nature suit également la règle du trois avec les 3 Chi : le Chi du Ciel, le Chi Humain et le Chi de la Terre. Tous sont d’égale importance mais avec des qualités différentes. Le Chi du Ciel est très rapide et soudain, le Chi de la Terre est lent et stable, et le Chi Humain « suit ». Il est influencé à la fois par le Chi du Ciel et de la Terre. Le Chi Humain représente également l’énergie de la société et de l’individu.


Trois est également le nombre Lo shu de l’Est, appartenant à l’élément Bois. Le bois est associé au printemps, au matin, à la croissance, à la vie, à de nouveaux commencements, à la couleur verte et à bien d’autres associations. Trois est également un nombre très important dans le Feng Shui « Chue Style », lié à un outil secret issu de notre lignée qui permet de corriger une propriété (Feng Shui yang) ou définit la forme d’une tombe au profit des générations futures (Feng Shui yin).
Au printemps, les gens commencent à être plus actifs dans la nature. Lorsque la nature montre les premiers signes de vie, les gens ont tendance à passer plus de temps à l’extérieur, à s’engager dans plus d’activités et ils commencent à être plus sociables. Il est naturel de suivre le chi de la nature, car le Chi Humain est toujours influencé par le Chi du Ciel et le Chi de la Terre. Nous suivons l’énergie. Lorsque l’énergie n’est pas réglée, les gens connaissent différents types de problèmes, tels que des problèmes de santé, des problèmes relationnels, des problèmes financiers ou professionnels et même des problèmes juridiques. Le travail d’un pratiquant de Feng Shui est de reconnaître ou d’évaluer la qualité de l’énergie dans l’environnement de quelqu’un et de pouvoir l’aider.
Des problèmes peuvent survenir lorsqu’il y a un Feng Shui pauvre (chance de la Terre) ou quand il y a un mauvais sort dans un horoscope individuel selon le Ba Zi (chance du Ciel) ou lorsque l’attitude des gens envers la vie elle-même est mauvaise (chance humaine).

Améliorez les 3 types de chance grâce au feng shui


Les trois types de chance sont un système taoïste de reconnaissance des influences de l’univers. Chacun d’eux a une influence de 33,3% sur la vie d’une personne. L’environnement où nous vivons peut être corrigé et amélioré par le Feng Shui, ce qui peut considérablement enrichir des vies. Cependant, les consultants Feng Shui ne sont pas des magiciens, car il reste le Chi du Ciel, sur lequel nous n’avons aucune influence. Le Chi du Ciel est « écrit » pour nous dès notre naissance. Il détermine notre chance dans la vie, nos capacités, nos forces et nos faiblesses, ainsi que les périodes favorables et défavorables. En fait, nous pouvons nous préparer aux périodes de malchance et éviter les catastrophes si nous savons comment. Cela peut être fait par la compréhension de notre propre Ba Zi (horoscope chinois) qui révèle beaucoup de choses d’une personne et qui est similaire à la lecture du visage. Tout est écrit sur notre visage à travers les différentes étapes de la vie : caractère, santé, relations, perspectives de richesse, etc.


Même si nous ne pouvons pas influencer la chance du Ciel, nous ne pouvons éviter un désastre et saisir des opportunités que si nous savons quand et comment agir.
La troisième chance s’appelle la chance humaine, elle dépend entièrement de nous. Cela signifie que les efforts que nous mettons dans notre propre bien-être affecteront notre propre qualité de vie. Ce sont les pensées que nous choisissons d’avoir, l’état d’esprit que nous possédons et l’effort que nous déployons pour atteindre nos objectifs. Cependant, si le moment n’est pas opportun (chance du Ciel) et que le Feng Shui de l’environnement où nous vivons ou travaillons (chance de la Terre) n’est pas favorable, alors peu importe nos efforts (chance Humaine), nos chances de succès maximales ne sont que de 30%. Il est donc préférable d’aligner au moins deux des trois chances en notre faveur.

Les 3 types de Chi (Chi Humain, Chi de la Terre, Chi du Ciel) sont une énergie universelle qui affecte tous les êtres et tous les cycles. Alors que les 3 types de chance (Chance Humaine, Chance du Ciel, Chance de la Terre) peuvent concerner des personnes.


Extrait de la Newsletter de Maša Zorn – Traduction Laurence Labadié

Contactez nous

De l’importance de la forme en feng shui

forme dans le feng shui chue style

De l’importance de la forme en feng shui

Tout a une forme, du paysage aux bâtiments et aux villes, en passant par les animaux et les humains. Même l’horoscope d’une personne a une forme à partir de laquelle nous pouvons comprendre son énergie et son chi. Ainsi, la forme nous donne les indications sur la façon de comprendre l’énergie de tout : « le Chi (l’énergie) suit la forme ».
Dans le Feng Shui « Chue Style », l’accent est mis sur la reconnaissance de la forme de l’environnement, en particulier lors d’une consultation de feng shui. La forme nous donne le message subtil sur l’énergie que porte cet environnement. Donc, si nous sommes capables de voir la forme, nous pouvons commencer à comprendre l’énergie.

La forme dans le feng shui « Chue Style »

En tant que consultants « Chue Style », nous avons une grande variété de techniques. Nous avons même des secrets qui n’ont été transmis que de maître à maître. Et pour cela, nous sommes toujours reconnaissants à notre Grand Maître, car c’est la clé qui nous distingue de la multitude des autres consultants feng shui aujourd’hui. De plus, nous connaissons la forme et le chi des ancêtres de notre lignée de « Chue Style ».

La façon classique d’étudier le Feng Shui est d’abord de comprendre l’environnement, la forme. Notre grand maître Chan Kun Wah a passé deux ans très jeune à apprendre le yin et le yang dans les montagnes avec son arrière-grand-maître. Il a écouté les différents sons des rivières, étudié les plantes, les montagnes et même les étoiles. Il lui vient naturellement de comprendre l’environnement dans le monde entier. Pour ses étudiants, il est important de garder à l’esprit que l’environnement nous guide dans l’interprétation des signes subtils de l’énergie, le chi. Une fois que nous connaissons la forme et le chi, il est assez simple de trouver des solutions à tout problème.

Extrait de la Newsletter de Maša Zorn – Traduction Laurence Labadié

Extrait de la Newsletter de Maša Zorn – Traduction Laurence Labadié

Contactez nous

Quelle est la différence entre la géobiologie et le Feng shui ?

géobiologie et feng shui Laurence Labadié santé de l'habitat

Il est quelque fois difficile de comprendre la différence entre le Feng Shui et la Géobiologie. La frontière entre ces deux sciences est souvent mince et l’association de ces deux disciplines est garante d’un résultat efficace.

Le Feng shui

equinoxe d'automne feng shui geobiologie laurence labadie

Le Feng Shui traditionnel est un art traditionnel chinois et une science naturelle qui remonte au moins à 6000 ans dont le principe fondamental établit qu’il existe des interactions entre l’homme, son environnement, et sa destinée.
En traduction littérale, Feng signifie « vent » et Shui signifie « eau ». Dans la culture chinoise, le vent et l’eau sont associés à la bonne santé, ainsi le bon Feng Shui est devenu synonyme de bonne fortune. Inversement, mauvais Feng Shui signifie malchance ou malheur.
Le Feng Shui est l’acupuncture pour la maison qui rééquilibre le Chi de votre intérieur. Il reconnecte l’homme avec son environnement.

La pratique du Feng Shui pose le défi de comprendre, d’analyser, d’avoir un effet concret sur sa vie. Le but est de se sentir en harmonie avec l’environnement dans lequel on évolue. Le Feng Shui nous invite à reconsidérer notre habitat d’une manière plus large et plus précise afin d’en faire un lieu où la vie s’adapte véritablement aux lois bénéfiques de la nature. Il s’agit d’un ensemble complexe de connaissances qui vous enseigne comment équilibrer et harmoniser les énergies dans un espace donné, qu’il s’agisse d’une maison, d’un bureau, d’un jardin, d’un commerce voire d’une ville avec le « Grand Feng Shui ». Il permet de nourrir notre paix intérieure dans la joie afin de partager avec notre famille et nos amis l’assurance d’un avenir radieux.

Vous créez une décoration positive seulement lorsqu’il y a harmonie entre le Yin et le Yang. Dans la philosophie chinoise, ces deux forces cosmiques de même valeur régissent l’univers ; le Yin et le Yang sont des énergies contraires, mais complémentaires.
« Chaque chose à sa place ordonnée en harmonie » est le principe du Feng Shui pour favoriser la circulation de l’énergie, entre terre et ciel.

Le Feng Shui consiste à créer une ambiance naturelle alimentée par les 5 éléments :
• eau
• bois
• feu
• terre
• métal

En Feng Shui, le calcul du Kwa est une technique essentielle pour trouver vos orientations favorables et défavorables. Cela vous permet de vous placer correctement dans votre habitat.

La Géobiologie

Laurence Labadie Expexrt en Feng Shui Géobiologue Gironde et Landes

C’est l’étude de l’influence du lieu sur le vivant, la végétation, les animaux, les hommes. Le mot géobiologie est composé des mots gê qui signifie la Terre, bios la Vie et logos la connaissance.

La géobiologie est donc « la connaissance de la vie de la Terre ». Son but est d’optimiser bien-être et vitalité des organismes vivants par la connaissance des énergies qui nous entourent.


Dans une maison, notre santé peut être affectée par l’environnement dans lequel nous évoluons : insomnies, fatigue, stress, anxiété, maux de tête, diminution des défenses immunitaires.

« L’exposition à une zone active est responsable de 60 % des maladies et de 80 % des cas de cancer, d’où l’intérêt de se préoccuper de ces influences » disait au début des années 1950 le chimiste Hartmann, qui a laissé son nom au célèbre réseau détectant la présence de nickel dans le sol. À la même époque, le Dr Peyré prêtait son nom à celui mesurant le cuivre et le Dr Curry, météorologiste, à celui du fer. Quelques années plus tard, une étude du Dr Picard à Moulins- sur-Allier, ville où le taux de cancer était deux fois supérieur à celui de la moyenne nationale, a permis d’établir un lien entre habitat et maladie.

Différence entre le feng shui et la géobiologie

Feng shui et géobiologie sont pour un lieu ce que la tête et les jambes sont pour le corps.
Sans de solides et vigoureuses jambes, difficile d’avancer, de réfléchir, d’être bien en soi et dans sa vie.

Un lieu de vie soumis à diverses pollutions – naturelles comme eau et faille, artificielles avec les hautes fréquences, subtiles avec les phénomènes paranormaux – sera dans l’impossibilité de soutenir ses habitants et de leur apporter de l’énergie. Comment alors attendre des occupants d’un lieu qu’ils mettent en action des conseils Feng Shui visant à intervenir sur leur destinée ? Ils n’auront jamais l’énergie nécessaire pour apporter des modifications sur l’agencement de leur intérieur !

Le travail du géobiologue va consister à modifier les informations en provenance du sous-sol car elles sont dans la majorité des cas à l’origine des perturbations en surface. Grâce à l’harmonisation, le lieu va « respirer à nouveau », augmenter son taux d’énergie ; c’est alors que les habitants, vitalisés et nourris de cette nouvelle énergie pourront mettre en œuvre par eux-mêmes, les préconisations issues du feng shui et agir sur les différents aspects de leur vie :
– santé physique, mentale et émotionnelle
– liens familiaux, relations dans le couple et avec les enfants
– prospérité et argent
– carrière
– projets
– vie sociale.

De même, dans une entreprise, un commerce, une boutique, des bureaux, quelque qu’en soit la taille, Feng Shui et géobiologie vont également favoriser la réussite du business : bien-être au travail, entente entre les salariés, harmonie des relations entre salariés clients et fournisseurs, performance et croissance de la structure, développement de la clientèle.

Feng shui et Géobiologie sont deux techniques différentes mais indissociables pour l’optimisation de l’énergie d’un lieu.

Equinoxe d’automne

Depuis le 23 septembre, nous sommes pleinement « embrassés » par la saison d’automne. Même si cela ressemble à l’été dans les pays plus chauds, l’influence du yin se renforce chaque jour. L’automne est une période très spécifique de l’année, car le temps peut être extrême. Comme l’élément Métal, il peut devenir très chaud ou très froid assez rapidement.

Traditionnellement, l’automne est la saison des récoltes et de la joie. L’automne est associé à l’élément Métal qui représente les poumons (ainsi que le nez, la peau et le gros intestin).
Le poumon est le chef des organes, car sans le souffle, nous ne pouvons pas survivre plus de quelques minutes.
À cette période de l’année, nous devons protéger la région de la poitrine, car de l’énergie y est stockée. Cela est essentiel pour nous maintenir en bonne santé au cours des prochains mois. À chaque saison, l’énergie change – non seulement à l’échelle mondiale, mais aussi à l’intérieur. Yin et Yang sont toujours connectés et travaillent ensemble. Si nous comprenons notre corps, nous comprenons le chi. Ou, si nous comprenons la forme, nous comprenons le chi.
La principale chose à l’automne, c’est que nous savons stocker le chi. Alors que l’énergie yang diminue, le chi yin monte. Donc, en automne, au moment des récoltes, nous devons préserver l’énergie. Les légumes et les fruits peuvent être transformés en confitures et en sauces et conservés pour l’hiver. Nous devons donc apprendre à faire de même avec notre propre énergie.

Conseil d’automne


• Prenez soin de vos poumons en protégeant votre poitrine et votre gorge et faites des exercices de respiration
• éviter toute inquiétude, colère ou tristesse
• Buvez des boissons chaudes et évitez les aliments froids.
• Mangez principalement des plats cuisinés
• Mangez plus de légumes racines et plus de protéines
• Stockez votre propre énergie en restant calme et en contrôlant vos émotions
• Détendez-vous et prenez le temps de faire des choses, ne vous précipitez pas
• Suivez la nature en dormant plus
• Évitez les aliments aqueux, épicés et salés
• Portez des vêtements amples

Le Feng Shui « Chue Style » consiste à comprendre la nature, les cycles des saisons et l’énergie.

Des enseignants et des consultants formés à l’école « Chue Style » appliquent ces connaissances lors de consultations de propriétés, de lectures d’horoscope chinois, de sélection de date, de lecture du visage et du corps et de préservation de leur santé.
Au final, tout est connecté, car l’énergie est omniprésente et elle suit les mêmes principes. Nous avons seulement besoin de les comprendre et de les pratiquer.
Extrait de la Newsletter Chow Fun de Maša Zorn – Traduction Laurence Labadié